La sécurité incendie, une attention particulière de la SLRB

Autour du logement
Midi du Logement

La SLRB porte toute son attention à la sécurité incendie au sein des logements gérés par les sociétés immobilières de service public (SISP). En effet, plusieurs dispositions ont été prises pour prévenir des incendies, la plupart en collaboration avec le SIAMU.

C’est pourquoi les programmes quadriennaux d’investissement ont réservé depuis 2014 près de 10 millions d’euros pour financer les travaux nécessaires en la matière.

De plus, fin 2018, le gouvernement bruxellois a attribué un montant de 42 millions d’euros pour le plan d’action incendie dans les 110 immeubles hauts (25 m et plus) du patrimoine social. Le programme reste ouvert aux demandes du secteur.

Le partenariat avec le SIAMU a permis de préparer ce programme spécifique pour la prévention incendie. Le SIAMU a visité ces bâtiments pour déterminer les améliorations pouvant y être apportées, tels que les portes coupe-feu, les compartimentages, le placement d’une deuxième sortie d’évacuation et le remplacement de colonnes sèches. Les SISP ont ensuite reçu les rapports de ces visites ainsi que les demandes d'action.

Ce 26 février, un Midi du Logement social sur la sécurité incendie était organisé à la SLRB. Pierre Menu, directeur-général adjoint du SIAMU, est venu présenter la méthode d’analyse des bâtiments hauts et a proposé des conseils majeurs pour diminuer le risque d’incendie. Pour lui, l’appareil qui sauve le plus de vies est le détecteur incendie. Tous les logements sociaux dans la Région bruxelloise disposent d’un détecteur depuis 2006. Ceux-ci ont été remplacés de manière générale depuis les deux dernières années.

Par ailleurs, la SLRB a créé, avec l’aide du SIAMU, un dépliant sur la prévention incendie pour aider les SISP à communiquer les bons conseils préventifs à leurs locataires.