Les 4000 logements de l’Alliance Habitat sont identifiés

02/04/2019

Bruxelles, le 2 avril 2019 – Pour faire face aux besoins croissants de logements abordables à Bruxelles, le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale a créé en 2013 un nouveau plan pour le logement : l’Alliance Habitat. Pour mener à bien ce projet, la SLRB a été chargée de la création de 4000 logements, dont 3000 logements sociaux et 1000 logements moyens.

Aujourd’hui, cet objectif ambitieux a été atteint : 4008 nouveaux logements ont été identifiés. Afin d’accélérer l’identification de ces logements, la SLRB s’est focalisée sur l’innovation et la diversification.

A côté des actions de production de logements classiques, la SLRB a proposé une diversification des procédures de recherche : des appels à projets vers des partenaires publics et privés, des acquisitions de terrains, de bâtiments industriels et de bureaux à réaffecter, des acquisitions clé sur porte, et des pavillons préfabriqués en bois.

Avec l’étroite collaboration et la participation active des sociétés immobilières de service public et des communes, ces mesures ont permis d’identifier 3216 nouveaux logements.

De plus, grâce aux informations relatives aux zones stratégiques fournies par Perspective.brussels, 792 logements supplémentaires ont pu être identifiés.

« Ces 4008 logements identifiés par la SLRB, dans le cadre de l’Alliance Habitat, sont le fruit d’une politique innovante que j’ai initiée au début de la législature. Vu la raréfaction du foncier et la lenteur des procédures, il fallait innover quant aux modes de production. D’où le lancement de procédures ‘clé sur porte’ en partenariat avec le privé, la reconversion en logements de bureaux et d’immeubles vides, le lancement de pavillons modulaires… Ces politiques innovantes ont porté leurs fruits et je m’en réjouis. Cela permettra de donner de l’air à l’avenir à de nombreux Bruxellois en mal de logement. » explique la Ministre du Logement Céline Fremault.

Brigitte De Pauw, Présidente de la SLRB, est satisfaite : « Je suis très fière de cet objectif important atteint par la SLRB. L’ouverture de la SLRB pour se tourner vers d’autres solutions, et les efforts menées par toute l’équipe depuis quelques années, n’ont pas été en vain. Ces excellents résultats ont été obtenus grâce aux solutions innovantes mises en œuvre par la SLRB dans le but d’accélérer l’acquisition de terrains et la réalisation de projets. »

Des 4008 logements identifiés, 32 sont déjà réceptionnés (Park Residentie à Jette), 159 sont actuellement en cours de chantier (Cité Modèle blocs 18 à 22), 319 sont en attente de permis et le restant sont en différent phases de préparation (en cours d’étude, en attente de notification, marché de service en préparation et en cours d’attribution, en esquisse, et en préparation de permis).

Fabrice Cumps, Vice-président de la SLRB, rajoute :  « La SLRB se rend bien compte de sa grande responsabilité dans les années qui viennent pour mener à bien tous ces projets. Au travers d’une réorganisation interne et d’une étroite collaboration avec les communes et ses autres partenaires, la SLRB met tout en œuvre pour réduire les délais de production de nouveaux logements. Elle a fort investi dans ses équipes, qui témoignent de l’expertise et de la créativité nécessaires pour chercher des solutions pour accélérer la réalisation des projets. A côté de cela, une communication fluide et proactive envers nos partenaires est indispensable. Il s’agit d’une responsabilité partagée avec tous les acteurs intervenant dans un projet de construction ; nous espérons donc que nous pourrons continuer à compter sur le soutien des communes et de la Région. » 

Personne de contact: