Général Jacques : l’économie circulaire au cœur du projet

Environnement

La SLRB se lance dans une démarche à objectif durable : l’économie circulaire. Le bâtiment situé au 202, Boulevard Général Jacques est un parfait exemple de cette bonne pratique. Cette construction à rénover possède une quantité de matériaux qui pourraient être réutilisés car de qualités. Il est donc important pour la SLRB de favoriser le réemploi et la rénovation de matériaux dans le cadre des travaux prévus. Ceci permettra de diminuer le coût de certains postes ou à défaut, améliorer la qualité des matériaux pour un coût similaire, tout en s’inscrivant dans une démarche d’économie circulaire. Après concertation avec BinHôme et le facilitateur économie circulaire de Bruxelles Environnement, il s’avère que le projet s’y prête particulièrement bien.

Dans ce cadre, la SLRB a demandé à trois entreprises qualifiées d’établir un inventaire de réemploi et un test de déconstruction pour le bâtiment à annexer au CSC d’auteur de projet.

Le marché a finalement été attribué à Cenergie. Un marché pour la réalisation d’un inventaire amiante est également prévu. Les informations révélées par ce rapport seront traitées par Cenergie afin d’optimiser l’inventaire réemploi qui sera transmis aux auteurs de projet.

La SLRB compte bien évidemment intégrer cette bonne pratique durable et innovatrice dans d’autres projets à l’avenir.